Top 10 Meilleure Lave Vaisselle 45cm 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouvelle Lave Vaisselle 45cm ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Lave Vaisselle 45cm pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir la meilleure Lave Vaisselle 45cm !

Notre sélection de lave vaisselle 45cm

Guide d’achat lave vaisselle 45cm

Faire la vaisselle est souvent perçue comme une véritable corvée. En effet, il faut reconnaitre qu’avec en général 3 repas par jour, effectuer cette tâche à la main peut être un vrai calvaire. De plus, vous n’êtes pas sans savoir qu’on casse plus de verres et d’assiettes lors de la vaisselle manuelle. Il est effectivement plus facile de les faire tomber ou de les heurter à l’évier. Pour éviter tout cela, vous avez décidé d’acheter un lave-vaisselle. Cependant, vous galérez lorsqu’il faut en choisir un ? De plus, votre cuisine n’est pas très grande ? Pas d’inquiétude, il existe des machines à laver pour vaisselle de 45 cm, qui ne sont pas très encombrants. Intégrables ou encastrables ? Avec panneaux relevables ou non ? Quelle classe d’énergie privilégier ? Telles sont les questions que vous devrez vous poser avant de finaliser votre achat. Vous souhaitez en savoir plus ? Suivez-nous, car dans ce guide et comparatif, nous répondrons à ces questions. Vous aurez ainsi la possibilité de choisir la machine qui transformera cette tâche ménagère en une véritable partie de plaisir.

Qu’est-ce qu’un lave-vaisselle de 45 cm et comment il fonctionne ?

Un lave-vaisselle de 45 cm est une sorte de mini lave-vaisselle qui vous permettra de vous débarrasser de cette corvée, qui est d’effectuer cette tâche à la main. Elle est utilisée pour laver et sécher la vaisselle que vous utilisez durant vos repas. Vous aurez donc l’assurance d’un gain de temps conséquent et d’une certaine économie, écologiquement parlant.

Le fonctionnement de cette machine consiste à asperger la vaisselle avec de l’eau en utilisant des bras de lavage. De nombre de deux, ces derniers sont des pièces qui tournent sur elles-mêmes, tout en se déplaçant. L’une située sur la partie supérieure du lave-vaisselle et l’autre sur la partie inférieure. Ces deux bras ont chacun leurs rôles durant le lavage puisque celui qui est placé en dessous arrose l’habitacle avec de l’eau haute pression. Les éléments ciblés sont les assiettes, les couverts et les ustensiles de cuisine.

Le bras du dessus quant à lui est destiné à l’arrosage des éléments fragiles comme les verres ou les coupes par exemple. La pression de l’eau est ici très basse pour éviter d’endommager les éléments fragiles. D’une manière générale, la température de l’eau d’un lave-vaisselle oscille entre 45 et 70° C. Cependant, certains modèles proposent des programmes de nettoyage rapides qui fournissent de l’eau moins chaude. À noter que ces programmes sont surtout destinés à de la vaisselle pas très sale.

Les cycles de lavage commencent par une phase de prélavage qui se définit par la répartition du produit vaisselle sur tous les éléments à nettoyer. Lorsque cette phase est bouclée, l’appareil va alors lancer le lavage à l’eau chaude. À l’issue de cette deuxième étape, l’eau va être refroidie pour que l’étape de rinçage soit efficace. C’est à ce moment que la machine va rincer votre vaisselle avec de l’eau froide agrémentée du produit spécial rinçage. La dernière étape est le séchage.

Les avantages d’un lave-vaisselle

De nos jours, la praticité de ce type d’appareil n’est plus à démontrer. Cependant, il existe un autre point dont il faut vraiment prendre en compte. Il s’agit de l’aspect économique de la machine. En effet, par rapport au lavage à la main (consommant en moyenne 30 litres d’eau) le lave-vaisselle ne consomme qu’environ 15 litres d’eau par cycle au maximum. Ce qui représente tout de même une économie d’eau de 80 %, surtout à cette époque où on parle de préservation de l’environnement et des ressources naturelles. Au niveau de la consommation énergétique, un lave-vaisselle de 45 cm consomme en moyenne 1 kWh par lavage. Pour faire chauffer de l’eau pour le dégraissage dans un lavage à la main par contre, la consommation d’énergie atteint environ 2,5 kWh.

Lorsqu’il est bien utilisé, un lave-vaisselle constitue donc un choix plus économique, et par la même occasion, plus écologique.

Choisir son lave-vaisselle en fonction de ses caractéristiques

Pour choisir le meilleur lave-vaisselle de 45 cm, différents critères sont à prendre en compte. Les caractéristiques que nous allons vous citer ne sont donc pas à prendre à la légère.

La capacité

Il faut savoir que la capacité d’un lave-vaisselle 45 cm est généralement de 9 ou 10 couverts. Néanmoins, sachez que ce point doit être choisi en fonction de la taille de votre foyer, de votre mode de vie, mais aussi de l’espace disponible (l’endroit où vous allez installer la machine). Pensez bien à ces paramètres avant de finaliser votre choix !

L’espace de rangement des couverts

Sachez qu’il existe deux types de rangement de couverts dans un lave-vaisselle. En fonction des modèles et des marques, vous trouverez des paniers et pour d’autres des tiroirs. Au niveau du lavage, il n’y a aucune différence, car le fonctionnement est le même. Il s’agit donc d’une question de préférence. Cependant, notez qu’un panier prend plus de place dans la partie inférieure de la machine. Un tiroir, à l’inverse, réduit l’espace dans la partie supérieure. Pensez alors à ces paramètres si vous prévoyez de nettoyer de grands saladiers par exemple.

Le panneau de commande

Il s’agit du dispositif qui vous permettra de programmer votre machine. Il est donc très important de vérifier s’il est facile de l’utiliser. En effet, c’est par son biais que vous allez régler le nettoyage par rapport au niveau de saleté de la vaisselle, à la durée de lavage, etc. Avec tant de paramètres à régler, il est ainsi primordial de voir si le panneau de commande est assez ergonomique.

Le niveau sonore

Vous direz surement qu’il sera difficile de connaitre le niveau de bruit d’un lave-vaisselle sans en acheter un et l’utiliser. Sachez cependant que les fabricants donnent une indication par rapport à ce point sur l’étiquette énergétique.

Par ailleurs, il s’agit d’un critère important, surtout pour les configurations de cuisine de types ouverts. Ainsi, sur le marché vous trouverez de nombreux modèles qui se vantent d’être ultra-silencieux. Attention, ces termes marketing influent généralement sur le prix, mais ne sont pas toujours très utiles. En effet, sachez qu’un modèle silencieux dispose d’un niveau de bruit entre 40 et 42 dB. Les utra-silencieux descendent sous la barre des 40 dB. Les lave-vaisselles bruyants affichent un niveau de bruit compris entre 45 et 50 dB. À titre d’information, une conversation normale dispose d’un niveau sonore de 60 dB environ. Ici, il est encore question de préférence et de budget. Choisissez le modèle qui correspond à vos attentes.

Les mesures de sécurité automatiques

La majorité des lave-vaisselles actuels proposent un système anti-débordement qui déclenche automatiquement une vidange dans le cas où l’eau arrive en continu dans l’appareil.

Certains modèles par contre disposent d’autres dispositifs tels que le flotteur par exemple. Ce dernier est conçu pour détecter si le niveau de l’eau est excessif.

Un autre système de protection anti-fuite est également présent sur certains lave-vaisselles. Nommé Aquastop, ce dispositif protège contre les fuites d’eau en s’installant directement sur le tuyau d’alimentation. Il coupe automatiquement l’arrivée d’eau si un problème est détecté.

Toujours dans ce même ordre d’idée (protection anti-fuite), le Waterstop est un système constitué d’un boîtier que l’on connecte à deux tuyaux dans lesquels l’eau de vaisselle circule. Dans le cas d’une rupture de l’un d’eux, la circulation dans la pièce défectueuse est coupée automatiquement. L’eau est alors transférée dans le tuyau en état de marche, tandis que le tuyau endommagé se colore en rouge pour indiquer la présence d’une anomalie.

Un autre paramètre très important concerne la protection et la sécurité des enfants. Ce système permet de verrouiller la porte par un dispositif électronique ou mécanique. Cette mesure de sécurité évite qu’un enfant modifie les commandes programmées. Elle empêche également l’ouverture des bacs à produits et de l’intérieur de la cuve.

Choisir son lave-vaisselle en fonction de son mode de pose

Comme nous l’avons mentionné plus haut, il existe deux types de lave-vaisselle en fonction du mode de pose. On parle ici des lave-vaisselles encastrables et des lave-vaisselles en pose libre.

Les lave-vaisselles en pose libre

Également appelés lave-vaisselle « posables », ces types de machines à laver pour vaisselle sont des appareils que l’on peut poser à n’importe quel endroit. Ils n’ont pas de contrainte d’installation et disposent d’un habillage sur toutes ses façades. Contrairement aux modèles qui doivent être intégrés, on les installe, comme leur nom l’indique, en pose libre. En revanche, selon vos préférences et vos besoins, il vous est possible de les encastrer sous un plan de travail par exemple. Dans ce genre de cas, veillez à vérifier si le haut de l’appareil est amovible.

Voici les principaux avantages de ce type de machine :

  • Accès plus simples aux raccordements, en vue des dépannages et des entretiens, si le lave-vaisselle n’est pas installé sous un plan de travail
  • Prix plus avantageux par rapport à un modèle de même gamme encastrable, car on ne compte pas les frais de la porte de façade
  • Machine plus simple à déménager dans la mesure où vous allez changer de logement
  • Installation simple, peut être placé où on le souhaite

Les lave-vaisselles encastrables

Contrairement au système de pose des modèles en pose libre, les lave-vaisselles encastrables doivent être placés dans une sorte de niche prévue à cet effet. Ce genre de matériel est livré sans habillage de façade, sans « top » (le haut de la machine) et sans parois latérales. Il est donc impossible de les installer simplement sur le sol, à un endroit de votre cuisine. D’ailleurs, leur fonctionnement serait alterné si tel est le cas. Il est également important de préciser qu’il existe généralement deux types de lave-vaisselle intégrable : les semi-intégrables et les tout intégrables.

Les principaux avantages de ce type de lave-vaisselle :

  • L’esthétique est plus harmonisée grâce à son intégration dans une cuisine équipée
  • Passe totalement inaperçu, lorsque le modèle est un « tout intégrable »
  • Possibilité de placer l’appareil plus en hauteur afin d’améliorer le confort d’utilisation

Choisir son lave-vaisselle en fonction de la classe énergétique

Comme pour tout appareil électroménager, l’étiquette de classe énergétique est obligatoire pour les lave-vaisselles. Pour ces derniers notamment, les informations indiquées concernent la consommation d’eau et d’électricité calculée sur 280 cycles par an. Des données sur le niveau de bruit mesuré, le nombre de couverts et la classe énergétique sont également précisés. Ici, vous avez la main sur le matériel qui vous conviendra par rapport aux données qui vous sont fournies. Néanmoins, nous vous conseillons de privilégier les modèles qui disposent de données optimales (consommation énergétique moindre, nombre de couverts maximum, etc.).

Comment utiliser au mieux votre lave-vaisselle 45 cm ?

Maintenant que vous connaissez tous les critères de choix, nous allons vous donner quelques recommandations pour optimiser l’utilisation de votre lave-vaisselle.

  • L’adoucisseur d’eau doit être réglé
  • Cela permet à la machine de fournir la bonne quantité de sel régénérant en fonction de la nature de l’eau dans votre localité ou votre région. Il est important de connaitre cette information dans la mesure où le réglage de l’adoucisseur en dépend. Informez-vous donc de la teneur en calcaire de votre eau (précisé généralement sur les factures d’eau).

  • Bien enlever les restes de nourriture
  • Il est crucial que vous preniez le temps de totalement retirer les restes de nourriture présents sur votre vaisselle avant de la mettre dans votre machine. Vous l’endommagerez sinon. Sachez néanmoins qu’il n’est pas nécessaire de rincer vos couverts préalablement. Cela est inutile puisque votre appareil réalise déjà cette étape entrainant par la même occasion, une surconsommation d’eau.

  • Démarrer rapidement le lavage
  • Pour que le lavage soit vraiment efficace, n’attendez pas trop longtemps pour lancer le nettoyage. Sinon, les saletés pourraient sécher et seront difficiles à éliminer.

  • Placer la vaisselle correctement
  • Faites en sorte de bien placer votre vaisselle dans votre appareil pour obtenir un bon résultat. Pour ce faire, référez-vous à la notice et respectez les recommandations du fabricant. Veillez à ne pas mettre des obstacles qui pourraient empêcher le déplacement des bras d’aspersion. Enfin, il est déconseillé de surcharger l’appareil sous peine d’alterner son cycle de l’eau.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-09-29 02:43:56