Le « Green Supply Chain » au service du développement durable

À une époque où notre planète se meurt petit à petit, certains gros industriels refusent toujours de faire un geste afin de la préserver. Le changement climatique et la dégradation de l’environnement sont les séquelles de cette irresponsabilité. De plus en plus de ses habitants s’en rendent compte, cependant, et luttent à leur manière. C’est de cette manière qu’est né le terme Green Supply Chain. Découvrez plus de détails dans cet article.

Essai de définitions

Pour mieux cerner ce concept de logistique verte, il est nécessaire de préciser ce qu’est le Supply Chain. Ce terme anglais, traduit vulgairement par chaîne d’approvisionnements, évoque les différents postes auxquels un produit doit passer. Son organisation va du processus de production d’un bien jusqu’à sa distribution. De ce fait, elle est formée par un enchaînement de flux matériels et immatériels.

Le Green Supply Chain, lui, a une approche plus matérielle. Cela va de l’entrepôt, la transformation et la livraison des produits. Il est donc une branche dans le Supply Chain en tant que gestion de flux physiques. Il diffère cependant de son point de vue, mais surtout de son respect pour les normes environnementales existantes. Son objectif ultime est de réduire le maximum de déchets naturels versés dans la nature et le gaspillage des ressources naturelles. La logistique verte opère tant au niveau des producteurs que des consommateurs. Il se spécialise dans le domaine de la logistique, soit le réapprovisionnement, le conditionnement, le transport des marchandises, ou la manutention. L’éco-responsabilité de tout un chacun est son premier mot d’ordre.

De par sa nature, le Green Supply Chain prône une stratégie logistique axée sur la diminution, voire la suppression définitive des impacts environnementaux des politiques logistiques des industries.

Quelques recommandations pour une planète plus vivable

Outre le point focal de la logistique, même les clients habituels exigent de plus en plus d’actions salvatrices pour la planète. En effet, le sentiment de donner aux descendants une terre viable emporte le pas sur les satisfactions personnelles et passagères. Ainsi, l’application de la Green Supply Chain dans une entreprise fait augmenter son prestige et sa notoriété auprès des acheteurs, mais aussi chez les différents partenaires financiers. Ces quelques organisations logistiques suivantes figurent parmi les plus préconisées et efficaces.

Bien sûr, pour bénéficier d’une planète plus habitable, le changement de mentalité de chaque personne est primordial. L’amélioration des agissements des opérateurs économiques envers la nature est la clé de voûte d’une logistique verte efficiente. De nombreux organismes internationaux agissent intensément pour sensibiliser chacun sur les risques encourus en détruisant constamment l’environnement. L’alimentation énergétique par des ressources renouvelables est aussi une autre manière de lutter pour obtenir un développement durable efficient. L’emploi de matériels et d’emballages écologiques et recyclables constitue également une stratégie non-négligeable dans la politique de logistique verte.

Les déchets toxiques sont aussi un des facteurs les plus polluants. Ils figurent parmi les éléments déversent le plus de CO2 dans l’atmosphère terrestre. Les politiques logistiques nationales jouent aussi un rôle majeur dans la recherche du développement durable.